Notre politique de cookies a été mise à jour dans le cadre de RGPD. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audience et de vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. OK

L’activité logistique du groupe Toyota Industries Corporation confirme ses bons résultats et représente désormais 64 % de son chiffre d’affaires.

Le contexte économique fort en Europe et aux Etats-Unis, le ralentissement de la croissance chinoise et un certain nombre de risques géopolitiques ont ponctué cette année fiscale 2018 (1).

Sur cette période, Toyota Industries a augmenté ses ventes nettes grâce notamment à l’accroissement du volume des chariots élévateurs et des compresseurs d’air conditionné pour l’industrie automobile. Autre facteur de croissance, l’acquisition récente de Bastian Solutions LCC (groupe américain) et de Vanderlande (groupe néerlandais), 2 entités dont les résultats sont intégrés dans son activité manutention/chariots élévateurs. 

Toyota Industries Corporation (TICO) concentre 4 activités distinctes : composants automobiles et montage de véhicules, chariots élévateurs, textiles et autres. 

Toyota Material Handling Group (TMHG) représente l’entité chariots élévateurs du groupe et désormais 64 % du chiffre d’affaires de TICO. Il est lui-même scindé en 5 organisations : Europe (TMHE), Amérique du Nord, Chine, Japon et International. TMHE produit ses chariots élévateurs en France (Ancenis), Italie (Bologne) et Suède (Mjölby). Au sein de TMHE, Toyota Material Handling France (TMHFR)constitue la filiale française du groupe. Quelques résultats :

 

TMHE a vendu 102 000 chariots sur l’année fiscale 20181) contre 96 000 sur l’année fiscale précédente2), soit une progression de plus de 6 %. Pour Toyota Material Handling Europe, FY181) a été marquée par :

  • Le renforcement de sa gamme de chariots électriques équipés de batterie li-ion,
  • L’acquisition de Vanderlande, leader mondial des solutions automatiques et de Bastian Solutions LCC, intégrateur de systèmes,
  • Le lancement de la navigation bi-système : automatisation des entrepôts avec environnement stable,
  • Le chariot à mât rétractable BT Reflex série R, lauréat du Prix 2018 du Design en Allemagne,
  • L’introduction du chariot à mât rétractable automatisé, BT Reflex Autopilot,
  • De nouvelles solutions de navettes automatiques,
  • La mise en ligne de ses chariots occasion certifiée sur sa boutique, shop.toyota-forklifts.fr.

Toyota Material Handling France a quant à elle augmenté son chiffre d’affaires sur FY181) de plus de 7 % et son effectif de plus de 5 % par rapport à l’année fiscale précédente. Le réseau4) Toyota Material Handling en France, c’est aussi 2 170 employés dont 880 techniciens et 98 points de ventes répartis sur le territoire.

1) L’année fiscale 2018 ou FY18 s’étend du 1er avril 2017 au 31 mars 2018
2) L’année fiscale 2017 ou FY17 s’étend du 1er avril 2016 au 31 mars 2017
3) Les chiffres en € sont communiqués à titre indicatif et sont calculés sur la base d’un taux du Yen japonais à 130 Yen = 1 €
4) Réseau intégré et réseau concessionnaires

Pour plus d'informations, contactez :

Karine Heden-Dejon
Responsable communication presse
Toyota Material Handling France
E-mail : karine.heden-dejon@fr.toyota-industries.eu
Téléphone : +33 (0) 1 64 77 85 16
Mobile : +33 (0) 6 11 40 08 21